DU 9 AU 17 JUIN 2012 // Exposition Dany Salme

Exposition Dany Salme
Dessin-Peinture
Du 9 au 17 juin et de 14 à 18 heures
Chapelle des Sépulcrines
rue du Collège, 31 à Visé

Dany Salme : un peintre au service de la solidarité Nord-Sud

Fin 2010, l’Abbaye du Val Dieu avait ainsi accueilli une exposition du peintre Robert Alonzi. Cette fois, c’est Dany Salme qui s’engage aux côtés de l’association pour proposer des portraits inspirés par les gens de là-bas.
Diplômé de la Haute Ecole St-Luc, à Liège, Dany Salme est à la fois dessinateur et peintre. Sa peinture est figurative et sa maîtrise lui ouvrirait la route vers l’hyper-réalisme, cette technique définie par l’expression populaire : « On dirait une photo ». Dans l’œuvre de Dany Salme, on touche à cette définition. Mais l’artiste navigue en chemin pour apporter, au-delà du cliché, une patte émotionnelle qui vous autorise à toucher l’âme des personnages. Un vrai face à face à l’opposé des images glacées des magazines people.
Dans cette exposition qui s’ouvre ce samedi 9 juin à Visé, la « précision poétique » du peintre est aussi illustrée par des tableaux inspirés par l’Inde et quelques œuvres qu’on peut relier au courant surréaliste. On parle alors de « pop surréalisme » en référence à la modernité qui les habite.
Sur le plan de la performance pure, Dany Salme impressionne dans la mesure où il élève l’acrylique au niveau de la peinture à l’huile.
Par rapport aux actions passées, cet événement prend une importance particulière pour « Solidarité Dogon » dans la mesure où nos amis maliens sont aujourd’hui confrontés à une grave crise alimentaire. Crise aggravée par la situation politique instable qui règne dans le pays depuis le putsch de février dernier. L’exposition s’inscrit d’ailleurs dans un week-end malien qui inclut aussi un concert à la Caserne Fonck (Liège), le samedi 9 juin.

Stéphane Kariger, Echevin de la Culture de Visé, a l’honneur de vous inviter au vernissage le vendredi 8 juin à 19 heures 30.

Share on Facebook

Solidarité Dogon

Bonjour! Nous vous parlons du Pays Dogon. Au Mali. En plein Sahel. Pour un mélange de découvertes, d’émerveillements et de prises de conscience. Un territoire construit pour le voyage vers la différence. Pour un regard vers l’Autre. Pour une découverte de soi. Une expérience sans pareille. Au contact de paysages de l’aube du monde. Au contact d’une population si proche et si différente.

Un dialogue qui nous inspire. Une volonté de tenir un petit rôle dans un monde dévoré par ses propres démons. Ceux d’une mondialisation non contrôlée.

Nos voyages au Pays Dogon sont maintenant l’occasion d’une route commune. Entre gens du Nord et gens du Sud. Partis du grand rêve de Soeur Emmanuelle («Il faut que les riches soient moins riches et les pauvres moins pauvres») pour tenter d’améliorer le sort de chacun.


"VIENS VOIR, VIENS VOIR, NE DIS PAS SANS SAVOIR"
Tiken Jah Fakoly


ASSOULOU